Logo des classes culturelles numérique

La plateforme des classes culturelles numériques du réseau mlfmonde

L’égalité filles-garçons, ça s’apprend !

Début

L’école, le collège bien que lieux de mixité, favorisent la reproduction, la transmission des stéréotypes de genres que nous retrouvons dans les manuels scolaires, les programmes, la cour de récréation,…

A travers des missions, les élèves deviendront des apprentis chercheurs. A l’issue de passionnantes enquêtes ils proposeront des productions numériques, pistes pour vivre ensemble dans un monde plus égalitaire.

Objectifs

  • Les élèves seront amenés à repérer les  clichés et les stéréotypes culturels et sociétaux pour pouvoir les dépasser.
  • Les élèves s’ engageront dans un projet collaboratif, interdisciplinaire, en mobilisant  des outils numériques pour apprendre et échanger. 
  • Ce projet permettra de mettre en oeuvre une action responsable et citoyenne favorisant le respect d’autrui et le vivre ensemble. 
  • Cette classe culturelle numérique propose aux écoles du réseau  de la MLF, de partir de leur ancrage dans un territoire, pour s’ouvrir au monde en développant leur esprit critique.

Coût : $450 / 390€


Katia Moulai-Dieng, Françoise Hervé et Céline Maaz enseignent au groupe scolaire Jacques Majorelle de Marrakech. Elles ont travaillé en collaboration et obtenu un Master 2 en Formation de Formateurs et Conseil pédagogique.

  • Katia Moulai Dieng, diplomée en sciences, adopte une pédagogie interdisciplinaire, elle intègre  la démarche scientifique ainsi que les situations problèmes dans de nombreuses matières amenant les élèves à questionner le monde qui les entoure. Problématiser les situations d’apprentissage, créer des liens entre les disciplines et former les élèves à l’esprit critique telles sont ses différentes approches concourant à la formation de la personne et du citoyen.
  • Mobiliser les élèves autour d’un projet commun, disciplinaire ou transdisciplinaire, pour donner du sens aux apprentissages et créer une dynamique de groupe, anime la pratique pédagogique de Françoise Hervé, professeure d’histoire-géographie et d’enseignement moral et civique. Cette démarche lui a  permis d’observer les différences de postures, entre les garçons et filles face à leur scolarité et a suscité son intérêt pour le thème, renouant ainsi avec des problématiques déjà rencontrées lors de son parcours universitaire.
  • Céline Maaz est professeure de lettres. Au coeur de ses préoccupations se place bien sûr la transmission du goût de la littérature, mais de par sa formation humaniste ( anglais, lettres modernes et français langue étrangère) ses centres d’intérêts sont multiples.  La recherche en sciences de l’éducation, l’éducation aux médias et les usages pédagogiques du numérique la passionnent. Elle pratique avec bonheur la webradio avec ses élèves. Dernière corde à son arc : elle s’adonne à l’écriture, pour la jeunesse comme pour les plus grands.

Informations

 Intervenant

Katia Moulai Dieng, Françoise Hervé et Céline Maaz

 Axes

  • axe 2 - citoyenneté

 Cycle(s)

  • Cycle 3
  • Cycle 4

 Domaine(s)

  • Éducation aux médias et à l'information
  • Éducation à la citoyenneté