Logo des classes culturelles numérique

La plateforme des classes culturelles numériques du réseau mlfmonde

CCN Théâtre d’objets

Début

Inscription jusqu’au 20 septembre 2022

Descriptif du projet dans ses grandes lignes

Vous ne les remarquez peut-être plus, ils font tellement partie de notre quotidien… mais les objets sont partout. Absolument partout !
Ils vivent avec nous, nous suivent, nous accompagnent, on s’en sépare, ils s’enfuient parfois, se perdent, on les oublie, deviennent nos fétiches, nos talismans, nos porte-bonheurs, malheur, on les aime, on les déteste, on les casse, on les répare… bref. Les objets contiennent en eux un réservoir presque inépuisable d’histoires. De la plus intime à la grande Histoire. De l’histoire personnelle à l’Histoire universelle des humains.

Appréhender toute la dimension poétique d’un objet est utile pour :

  • Dédramatiser la prise de parole à l’oral en déportant l’attention sur l’objet,
  • Permettre aux élèves de poser un autre regard sur le monde qui les entoure et les ramener aux choses concrètes dans un Monde de plus en plus numérisé,
  • Rencontrer et se dévoiler à ses camarades et son professeur d’une autre manière, ouvrir une petite fenêtre sur nos histoires personnelles qui nous racontent mieux que ce qu’on veut bien laisser paraître.

Je propose, au travers de ces interventions, d’initier et de sensibiliser les élèves au pouvoir d’évocation des objets et de le mettre au service de l’art du conte et de la narration.

Ils découvriront dans un premier temps, au travers de jeux collectifs ludiques qui les mobiliseront corporellement, comment prendre conscience et mettre en avant le pouvoir d’évocation d’un objet à travers l’exploration de ses qualités (aspect, matière, sonorité, poids…)

Ils apprendront ensuite à utiliser cette « charge poétique » et à la mettre au service d’une histoire.
Une fiction, une histoire personnelle ou les deux à la fois.

Car une fois acquis la perception poétique de l’objet, les élèves seront invités à constituer eux-mêmes un réservoir d’objets, prétextes à venir raconter son histoire (celle de son objet et de ce qui le lie à lui) ou à inventer une histoire à partir de ce que l’objet lui évoque.

Enfin ils seront invités à s’emparer des histoires des autres et à s’amuser à les raconter autrement, seuls ou à plusieurs.

Cet atelier est une invitation à utiliser l’imaginaire pour faire faire aux élèves et à leur professeur un petit pas de côté ensemble. Et ainsi se rencontrer autrement, peut-être mieux, et poser sur le Monde et les autres un regard différent.

Le projet s’articule en 5 séances.

Un projet en partenariat avec le CDN des Tréteaux de France

 

Coût de la CCN : 200 euros. Chaque établissement bénéficiera d’une CCN offerte à partir de la seconde inscription.


 

Nom de l’intervenant : Guillaume Fafiotte

Formé au conservatoire de Marseille puis  après deux années d’études en CPGE spécialité dramaturgie et deux autres au Conservatoire de Marseille, il poursuit sa formation dans le groupe 38 de l’ESAD du TNS de Strasbourg sous la direction de S. Braunschweig. Il joue notamment sous la direction de J. Boillot, A. Bourseiller, E. Pieiller, D. Bezace, L. Wurmser, C. Lagrange, G. Pisani, J. Timmerman, C.Arthus des textes de Brecht, Labiche, Genêt, Moritz Rinke, Von Horwàth, Julie Timmerman, Magali Mougel.,
Depuis 2013 et sa rencontre avec le Théâtre du Phare et Olivier Letellier avec lequel il reprend le spectacle Oh Boy!, Molière du spectacle tout public 2010, et crée La Mécanique du Hasard, sur les routes depuis 2018, il consacre l’essentiel de son temps à la mise en oeuvre de tout ce que les arts vivants et le récit permettent pour aller à la rencontre de la jeunesse, notamment, et du public en général, et nouer avec lui un échange permettant une transmission mutuelle des histoires, des savoirs, des émotions et de la parole.

Informations

 Intervenant

Guillaume Fafiotte

 Axes

  • axe 1 - expression

 Cycle(s)

  • Cycle 3
  • Cycle 4

 Domaine(s)

  • Arts
  • Langues
  • Lettres et sciences humaines