Logo des classes culturelles numérique

La plateforme des classes culturelles numériques du réseau mlfmonde

Hansel et Gretel à travers le monde. Ecrire pour le théâtre

Début

Inscriptions jusqu’au 20/09/22

Descriptif du projet dans ses grandes lignes

A partir de son texte jeune public Gretel, Hansel et les autres, publié chez Actes Sud, Igor Mendjisky proposera un travail à partir de l’adaptation du conte : comment ce dernier, connu de tous, peut être réécrit de manière différente suivant l’origine des jeunes participants ?

Les élèves seront invités à dessiner des passages du conte pour ensuite réfléchir à leur propre adaptation en mots. L’objet final prendra la forme d’un livre avec leurs textes illustrés.

« J’aimerai donc, en partant de ce que j’ai écrit, imaginer la réécriture de ma réécriture en partant de l’univers des élèves. Imaginer également avec eux une manière de faire rentrer le dessin dans ce travail puisque celui-ci est très présent dans le spectacle : Hansel tient un carnet de bord dessiné pendant tout son voyage… »

production finale : un livre avec des illustrations

durée envisagée :  4 consignes entre octobre et février

En partenariat avec le théâtre de la Colline

Dernier né des théâtres nationaux dédiés à l’art dramatique, La Colline est l’une des premières institutions culturelles à s’être implantée dans l’Est parisien. Dès sa création, le théâtre a fondé son identité sur la présentation d’œuvres du répertoire théâtral contemporain. Aujourd’hui, dirigée par l’auteur Wajdi Mouawad, La Colline présente chaque année une quinzaine de spectacles dans ses deux salles : principalement des productions et des coproductions d’auteurs vivants, avec une ouverture à l’international en accueillant des spectacles, présentés en langue étrangère surtitrés.

Une CCN ouverte jusqu’en 5ème.

Coût de la CCN : 200 euros. Chaque établissement bénéficiera d’une CCN offerte à partir de la seconde inscription.


       Igor Mendjisky

ÉCRITURE, MISE EN SCENE, INTERPRÉTATION
Igor Mendjisky se forme au Conservatoire national d’art dramatique dans les classes de Dominique Valadié, Andrej Severin, Muriel Mayette et Daniel Mesguich. Puis chez Jean-Louis Martin-Barbaz et Hervé Van der Meulen au Studio-Théâtre d’Asnières.
Depuis 2004, il met en scène Masques et Nez, une création masquée et improvisée dans laquelle il est également interprète.
Il met également en scène plusieurs créations collectives au Théâtre de l’Atalante, puis au Théâtre Gérard Philipe Centre Dramatique Nationale de Saint Denis et en tournée en 2014 à la Rose des Vents, au Théâtre national de Tremblay, de Calais, de Vesoul, de Charleville –Mézières, à la Piscine à Chatenay Malabry, à Beauvais au Théâtre du Beauvaisis, scène nationale de l’Oise, puis à nouveau, repris en 2017 au Carré Monfort.
En 2015 et 2016, il présente IDEM au TDN et au Théâtre de la Tempête puis en tournée, Notre crâne comme accessoire au Théâtre des Bouffes du Nord et en tournée. En 2017 il met en scène avec les élèves de La classe «Libre» des cours Florent une création reprise Au Théâtre L’Azimut – Firmin Gémier/La Piscine. Toujours en 2017, il met en scène avec les élèves sortant de l’ESAD L’étrange histoire de l’enfant nommé K., une adaptation libre de l’œuvre de Kafka Le Château au TCI, reprise au festival Paris l’été. En 2018, il adapte et met en scène Le Maitre et Marguerite au Théâtre de la Tempête, au festival d’Avignon puis en tournée.
En 2020, il écrit et met en scène Les couleurs de l’air à L’Azimut.  Le spectacle sera joué entre 2021 et 2023 au Grand T, au Théâtre des Célestins, au Théâtre des Bouffes du Nord et en tournée. Le texte de la pièce est lauréat de la bourse ARTCENA et est publié chez Actes Sud Papiers.
En tant qu’interprète, il travaille dans ses mises en scène telles que Rêves de Wajdi Mouawad, Notre crâne comme accessoire et dans J’ai couru comme dans un rêve. Mais également sous la direction de Jean-Yves Ruf dans Mesure pour Mesure de William Shakespeare à la MC93, au Théâtre de Vidy-Lausanne et en tournée, René Loyon dans Soudain l’été dernier de Tenessee Williams au Théâtre de la Tempête et Antigone de Sophocle au Théâtre de l’Atalante et en tournée, Stéphane Douret dans Le Dragon de Schwartz.
Au Conservatoire National il travaille sous la direction de Wajdi Mouawad, de Mario Gonzalez, de Gildas Milin. Il travaille également au centre de Création Makeïeff / Deschamps sous la direction de Louise Deschamps, et à l’Agitakt avec Emmanuel de Sablet dans l’Echange de Claudel. En 2013, sur les conseils de Wajdi Mouawad, Igor Mendjisky est invité par
Hortense Archambault et Vincent Baudriller à participer aux Voyages de Kadmos dans le cadre du Festival d’Avignon. En 2009, il est lauréat du prix compagnie ADAMI et du prix de la mise en scène au festival d’Anjou pour Hamlet. De 2014 à 2017, Igor Mendjisky est nommé artiste associé au Théâtre du Nord, Centre Dramatique National de Lille, sous la direction de Christophe Rauck. À partir de la saison 2019/2020 il sera artiste associé à L’Azimut (Théâtre Firmin Gémier/ La Piscine) sous la direction de Marc Jeancourt.
Depuis 2011, Igor Mendjisky dirige des stages à la MPAA, à la Sorbonne, à la Classe Libre de Florent, à L’ESAD, à l’ESCA, à l’École nationale du Nord, au Théâtre national Louis Aragon à Tremblay, au Lycée de Luzarches, et dans divers Lycées du 93 avec le TGP Centre Dramatique national de Saint Denis et la scène nationale de Tremblay.
Au cinéma et à la télévision, il est dirigé entre autres par Lola Doillon et Cédric Klapich dans «10 pour cent», Edouard Niermans dans «le 7ème Juré», Félix Olivier dans «Vivre libre ou mourir», Gilles Behat dans «Requiem pour un assassin», Sébastien Grall dans «Clara, une passion française», Emilie Deleuze dans «Jardinage Humain»…
En 2011, il coréalise avec Vincent Giovanni le pilote d’un format court « il fallait vous les présenter ».
En 2012 et 2017, il réalise et écrit deux courts métrage « Mon papy » et « La lune veille sur eux » tous deux produits par Topshot production.
En 2018, il écrit et coréalise avec Vincent Giovanni un long métrage indépendant « La trajectoire du homard » prix du public au Champs Elysées Film Festival. Il développe actuellement un long métrage « Le bruit de la mer » avec La belle affaire Production et une série en huit épisodes «Cité 19» avec le groupe Makever.
En 2013, la pièce J’ai couru comme dans un rêve pièce qu’il a mis en scène et mis en page, est éditée aux éditions Archimbaud Editeur et Riveneuves éditions, avec une préface signée de Wajdi Mouawad. En 2016, IDEM et Notre crâne comme accessoire dont il dirige l’écriture sont édités chez Acte Sud Papiers.
À la radio, il enregistre régulièrement des fictions.

Informations

 Intervenant

Igor Mendjisky

 Axes

  • axe 1 - expression
  • axe 3 - autonomie

 Cycle(s)

  • Cycle 3
  • Cycle 4

 Domaine(s)

  • Arts
  • Langues
  • Lettres et sciences humaines